Le coworking est un nouveau mode de travail qui permet à différentes personnes de travailler ensemble dans une vision qui allie autonomie et collaboration.

Les coworkers peuvent être des professionnels d’entreprises, des entrepreneurs ou même des étudiants. Ils apprennent à travailler ensemble dans un espace fondé sur le partage d’idées, le développement des compétences et la mutualisation des connaissances. Il faut souligner qu’avec la transformation digitale et les nouveaux changements que connaissent les entreprises, l’heure est à la co-création, à la co-imagination et à la coopération.

Cette dynamique est idéale pour créer, développer et réussir des projets en commun. Soulignons également, en guise de conclusion de cette première partie, qu’au-delà de l’adaptation de l’espace de coworking aux profils ciblés des participants, l’espace doit être animé avec, notamment des formations, des workshops et after-work. Il faut savoir que le principe de base du travail dans un espace de coworking repose sur le partage des idées, des connaissances, des expériences et de nouveaux concepts.

Il s’agit donc d’un mode d’emploi qui permet aux coworkers de sortir de leur zone de confort et de s’inspirer des autres pour pouvoir développer leurs esprits de créativité et d’innovation. De même, un espace de coworking offre un type d’organisation du travail collaboratif favorisant l’échange et l’ouverture sur les autres. Rappelons aussi que le concept de coworking est né de la multiplication du nombre de professionnels de différents domaines, ce qui permet un échange constructif pour tous.

Cependant, tous les personnes qui travaille dans la créativité aurait, de temps à autre besoin, de s’isoler, et dans ce cas-là on parle d’un isolement choisi. Toutefois, lorsqu’on ignore un employé et qu’on l’exclut des activités et des conversations, on parle plutôt d’isolement subi. Ce dernier a des répercussions majeures sur la santé morale et physique de l’employé. Un espace de coworking permet justement de sortir d’un état d’isolement vu que les coworkers y trouvent une ambiance de travail collective. Ils partagent leurs expériences et développent leur sentiment d’appartenance à une communauté professionnelle. Il est d’ailleurs plus sympathique de travailler ensemble que tout seul chez soi ou dans un café. À l’échelle internationale, le coworking est de plus en plus adopté. Il est même très encouragé par les entreprises qui y voient un moyen de permettre aux collaborateurs de développer leurs compétences et leurs soft skills.

Le coworking reste une alternative de travail importante surtout dans le démarrage de projet dans la mesure où le concept permet de disposer d’un espace de travail en dehors de chez soi et à moindre coût.

Chaimaa El Ghani, CEO & Founder GO4Work – Espace de Coworking

Pour en tirer profit, je recommande de bien s’organiser, de dresser une liste d’objectifs à atteindre à travers cet espace et surtout d’être dans l’échange et dans le partage. Il ne faut pas hésiter à poser des questions et échanger avec des professionnels. C’est par le biais de la communication que l’on arrive à développer son réseau et à réussir son projet. Opter pour le coworking est la meilleure solution pour démarrer son projet !